Aller au contenu principal
Publié le

L'ESIGELEC ouvre un nouveau Campus à Poitiers

futuroscope

L’ESIGELEC ouvre en septembre 2023 un nouveau Campus à Poitiers avec le soutien des collectivités et l’agrément de la Commission des Titres d’Ingénieur.

Soutenue par le Département de la Vienne, la Région Nouvelle Aquitaine, et la Communauté Urbaine du Grand Poitiers, l’ESIGELEC, école d’ingénieurs implantée à Rouen en Normandie, ouvrira son cycle ingénieur à Poitiers, sur la Technopôle du Futuroscope en Septembre 2023.

La CTI (Commission des Titres d’Ingénieurs) a rendu son aval à ce projet d’implantation à l’issue de sa séance plénière de novembre 2022. Les points forts mis en avant ont été :
« Le soutien de toutes les collectivités locales » ; « L’absence de concurrence avec des écoles d’ingénieurs locales » ; « Une réponse à un besoin ressenti d’ingénieurs de mise en œuvre des technologies numériques concernant tous les secteurs de l’activité industrielle » ; « L’amélioration de l’offre globale rendant attractif le site de Poitiers ».

Cette ouverture d’un nouveau Campus s’inscrit dans le plan stratégique 2030 de l’école qui prévoit un fort développement aussi bien en France qu’à l’international, avec une volonté de passer de 400 à plus de 800 diplômés par an sur l’ensemble de ses programmes ingénieurs, masters, bachelor et doctoral.

Un cycle ingénieur en apprentissage, dans les domaines du Numérique

Le Cycle Ingénieur de l’ESIGELEC à Poitiers se déroulera sur 3 ans, en apprentissage, alternant des sessions en école et des sessions en entreprise. L’ESIGELEC délivre une formation d’Ingénieur généraliste assortie de dominantes dont 2 seront proposées à Poitiers : Big Data pour la Transformation Numérique et Ingénierie des Services du Numérique (à Rouen ces dominantes sont au nombre de 15, accessibles sous statut étudiant ou apprenti).
Les entreprises pourront être situées en Nouvelle Aquitaine, mais aussi plus largement sur l’ensemble du territoire français métropolitain. Le rythme de l’alternance (séquences de 1 mois minimum), permet en effet des déplacements sur des distances conséquentes.
L’ESIGELEC dispose de son propre CFA (Centre de formation d’apprenti) et peut se prévaloir d’une expérience dans le domaine de l’apprentissage de 25 ans. A Rouen, sur 400 diplômés ingénieurs par an, 200 le sont par la voie de l’alternance. Ceux-ci ont effectué soit 36 mois ou 24 mois sous statut apprenti, soit 12 mois en contrat de professionnalisation.

 

Un recrutement sur concours à Bac+2

Le cycle ingénieur de l’ESIGELEC à Poitiers accueillera, dans un premier temps, une trentaine d’étudiants issus de Bac +2 sur concours ouverts aux étudiants en Math Spé (MP, MPI, PSI, PC, PT, TSI, ATS), aux BUT 2/3, BTS, Licences, ou issus du cycle préparatoire intégré de l’école.
Tous les étudiants en alternance, que ce soit sur le site de Rouen ou prochainement sur le site de Poitiers, effectuent leur cursus sans frais de scolarité (ceux-ci étant pris en charge par les organismes paritaires des entreprises), et en étant rémunérés.