Aller au contenu principal
Publié le

Entreprises : Profitez du plan de relance de l’apprentissage 2020

En Juillet le Gouvernement a annoncé une aide à l'embauche pour toutes les entreprises* recrutant des étudiants en alternance pouvant aller jusqu'à 8 000€. Ce dispositif s'applique à tout contrat signé jusqu'au 28 février 2021.

Entreprise / Alternant / ESIGELEC : gagnant / gagnant / gagnant

Cette aide de l'Etat permet aux entreprises d'embaucher des élèves ingénieurs de l’ESIGELEC à moindre coût. "Le coût d’un apprenti sera donc quasi nul la première année pour toutes les embauches entre le 1er juillet 2020 et le 28 février 2021" a annoncé Muriel Pénicaud, Ministre du Travail.

Quels avantages pour les entreprises ?

L’apprenti-e est formé-e par l’entreprise en fonction de ses besoins. Il est immédiatement opérationnel dès l’issue de sa formation. Il s’adapte vite à la culture de l’entreprise.

Côté étudiants, l'alternance permet d'acquérir une expérience professionnelle concrète et d'associer la théorie à la pratique terrain.

Pour quels types de contrats :

  • Tous les contrats d’apprentissage et de professionnalisation signés entre le 1er juillet 2020 et le 28 février 2021 qui mènent au diplôme d’ingénieur ESIGELEC

Quels montants pour cette aide exceptionnelle ?

  • 8 000€ pour les majeurs

A partir de 21 ans, les entreprises auront un reste à charge de 150€ environ

 

Votre soutien à notre politique de développement des formations en alternance, par l’apprentissage en particulier, contribue activement à l’émergence de jeunes ingénieurs préparés aux défis économiques, technologiques et sociétaux de demain.

 

Nous vous accompagnons dans vos recrutements d'apprenti.e.s ingénieur.e., n’hésitez pas à vous rapprocher de nous, contact : alternance@esigelec.fr

 

*Aide applicable à toutes les entreprises de moins de 250 salariés et aux entreprises de plus de 250 salariés à la condition d’atteindre un seuil de 5% d’alternants dans leur effectif salarié au 31 décembre 2021 ou qu’elles ne soient pas redevables de la contribution supplémentaire à l’apprentissage