Aller au contenu principal
Publié le

23ème édition du 4L Trophy : défis relevé par l’équipage Allibagnolle

4l trophy

L’équipage 0238, Allibagnolle a représenté l’ESIGELEC à l’occasion de cette 23ème édition du 4L TROPHY :

Le 4L Trophy en quelques chiffres :

- 23ème édition

- 6 000 kms

- 2130 jeunes étudiants ou jeunes actifs, entre 18 et 28 ans

- 9 nationalités

- 1065 équipages

- 41 équipages internationaux

- 1/3 de femmes dans la caravane

- 1 équipage sur cinq était mixte

Ce raid est une formidable aventure humaine, sportive et solidaire, qui les a menés de notre chère Normandie à Marrakech au cours d’un périple à travers la France, l’Espagne et le Maroc. Mais ce projet n’est pas seulement un simple rallye...Pour nos étudiants, c’est un investissement de plus d’un an pour assurer la préparation du véhicule, l’inscription, les équipements… Il leur a fallu trouver du temps, de l’énergie et un budget d’un peu moins de 10 000 euros.

Leur mobilisation a payé puisqu’ils ont été suivis par de nombreux sponsors : Attineos Infrastructures, Domaine du Vertbois, Ambulances Chantonnaisiennes, AB Mecasport, Usimecaen, SII, Comwest, Renault Couronnes automobile et bien sûr l’ESIGELEC.

Cette expédition a été marquée par de nombreux temps forts, l’un des principaux étant la cérémonie de remise des dons emmenés par chaque équipage à son bord (matériel scolaire et denrées alimentaires). Organisée avec l’association « Enfant du désert », la cérémonie est destinée aux enfants les plus démunis.

La nouveauté de cette édition 2020 : le 4L Trophy se met au vert avec l’opération « Désert propre ». Pour la 23ème édition, la Brigade Verte a fait son apparition et a suivi le raid tout au long du parcours afin de sensibiliser les trophystes à la préservation de l’environnement. Divers outils (cendriers de poches, sacs poubelles, etc.) ont donc été mis à disposition des équipages pour limiter l’impact de leur traversée du territoire marocain. Sur chaque bivouac, des bidons ont été mis à disposition pour trier les mégots qui ont ensuite été entièrement recyclés (tabac, papier et filtre) par Eco Mégot. Issus d’une génération déjà très sensible à l’écologie, les équipages ont parfaitement intégré les réflexes visant à respecter la nature. Objectif : une dépollution à 100% des mégots pour un désert propre !

Nous adressons un grand Bravo à nos deux étudiants qui ont parfaitement représenté l’école lors de cette édition.