Traduire :

Vous êtes ici : Accueil  >  IRSEEM

Services aux étudiants

documents

IRSEEM

L’IRSEEM, Institut de Recherche en Systèmes Electroniques Embarqués, créé en 2001 par l’ESIGELEC avec l’appui d’industriels et d’institutionnels, a rapidement développé une recherche partenariale et une activité de transfert à destination des filières régionales automobile, aéronautique, électronique, télécommunications et énergie autour d'un thème fédérateur pour ces industries : les systèmes embarqués. Les thématiques de recherche de l’IRSEEM sont définies en liaison étroite avec les partenaires industriels et universitaires de l’IRSEEM et évoluent selon les besoins économiques, environnementaux et sociétaux ; une équipe transversale assure la diffusion et la valorisation des travaux de recherche. L’IRSEEM a été labellisée Equipe d’Accueil - EA 4353 - pour la qualité des travaux de recherche de ses équipes par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, qui a par ailleurs renouvelé à l’IRSEEM le label CRT (Centre de Ressources Technologiques) en juin 2010 reconnaissant ainsi le professionnalisme des équipes transfert.

 
 

Documents

Rapport d'activités 2011-2012 (pdf - 890,49 kB)
Lettre Irseem Février 2012 (pdf - 589,22 kB)

Missions

Fondé et soutenu par l’ESIGELEC dont il structure et organise la politique recherche, ainsi que par les partenaires institutionnels et industriels de la Grande Ecole d’Ingénieurs normande, l’Institut de Recherche en Systèmes Electroniques Embarqués (IRSEEM) assure 4 missions essentielles :

  • la formation à la recherche et par la recherche des étudiants au travers du programme doctoral,
  • la production scientifique débouchant sur l’animation et l’essaimage de connaissances,
  • le maintien de l’excellence du corps enseignant de l’ESIGELEC,
  • et la réponse aux besoins industriels.

Objectifs

L’IRSEEM consacre l’intégralité de son activité à la recherche, au développement, à l’innovation et au transfert, les pôles d’activités sont organisés par grande thématique et une équipe transversale assure la diffusion et la valorisation des travaux de recherche et la mise à disposition des résultats de cette recherche auprès des entreprises, PME et grands groupes. Les activités de recherche de l’IRSEEM rentrent dans le cadre de la recherche partenariale, telle que définie par l'Agence Nationale de la Recherche, qui est une activité de recherche menée en partenariat avec des acteurs du monde économique et en réponse à un besoin socio-économique exprimé par ceux-ci.

Organisation

L’IRSEEM est membre fondateur de l’institut Carnot ESP - Energie et Systèmes de Propulsion. Créé et labellisé en novembre 2006, l'institut Carnot ESP s'est fixé pour objectif d'apporter des solutions scientifiques et technologiques à l'optimisation des dispositifs énergétiques et des systèmes de propulsion, qui constitue l'une des réponses à deux grands enjeux actuels : la raréfaction des combustibles fossiles et l’impact des émissions nocives sur la santé et sur l'environnement. Les autres membres fondateurs sont le CORIA (Complexe de Recherche Interprofessionnel en Aérothermochimie, UMR 6614), le GPM (Groupe de Physique des matériaux, UMR 6634), le CEVAA (Centre d’Etude Vibro-Acoustique pour l’Automobile)et le CERTAM (Centre d’Etude et de recherche technologique en aérothermique et moteurs.

Les pôles d’activité de l’IRSEEM associent leurs compétences en électronique, automatique, traitement du signal et des images, réseaux et télécommunications au sein de programmes de recherche partenariaux afin d’apporter des réponses innovantes et durables au défi représenté par l’intégration des systèmes électroniques, systèmes de plus en plus présents dans les objets et produits qui nous environnent, que ce soit dans les domaines de l’automobile, de l’aéronautique et du spatial. Ces pôles d’activités ont été organisés de façon à structurer les moyens humains et matériels et les centrer autour de technologies et sciences clefs ou missions majeures:

  • Electronique & Systèmes (électromagnétisme, Compatibilité Electromagnétique (CEM) et hyperfréquences),
  • Automatique & Systèmes (contrôle et diagnostic moteur, surveillance des systèmes complexes),
  • Instrumentation, Informatique & Systèmes (instrumentation et signal, robotique et vision 3D, systèmes communicants pour transport).

L’équipe transversale du Service de Ressources Technologiques (SRT) constituée de trois ingénieurs transfert et quatre techniciens, appuie les activités de recherche menées dans les pôles d’activité et assure la diffusion et la valorisation des travaux de recherche auprès des partenaires économiques. Cette organisation permet un transfert rapide et efficace vers les partenaires industriels en donnant une bonne visibilité des équipes, travaux et technologies développés dans l’institut, et conditionne notamment un meilleur accès aux grands programmes de recherche pour les PME avec lesquelles l’IRSEEM a développé des relations fondées sur la confiance et la réciprocité. Le SRT travaille en étroite collaboration avec la cellule dédiée spécifiquement à la valorisation, l’innovation, l’entrepreneuriat et le prototypage nouvellement créé.

31 enseignants-chercheurs (dont 5 Habilitations à Diriger les Recherches), 5 techniciens, 27 doctorants, 3 post-doctorants et 8 ingénieurs de recherche sont actuellement dédiés à la recherche. Afin de structurer l’activité de recherche à l’ESIGELEC et à l’IRSEEM et faire face à l’accroissement du nombre de doctorants et post-doctorants à l’IRSEEM, une direction de la formation doctorale a été mise en place en 2009 à l’ESIGELEC. Par ailleurs, toujours pour appuyer la forte progression du nombre de projets de recherche (27 au mois de juin 2010) dans lesquels sont impliqués les chercheurs et doctorants de l’IRSEEM, la cellule support administratif et ingénierie de projet a été renforcée et compte 5 personnes au premier trimestre 2013.

Sommaire

Cufon.now();