Traduire :

Vous êtes ici : Accueil  >  IRSEEM  >  Pôle Instrumentation, Informatique et Systèmes  >  Thèses soutenues  >  2011 - Thèse soutenue par Nadia BRAHMI

Services aux étudiants

Thèses soutenues

documents

2011 - Thèse soutenue par Nadia BRAHMI

Publié le 30-06-2011

Contributions dans les réseaux véhiculaires : routage géographique et localisation.

Les réseaux véhiculaires ont récemment tiré profit de l’émergence des technologies sans fil pour faire communiquer des véhicules entre eux et avec l’infrastructure routière. Grâce à un faible coût de déploiement, cette classe de réseaux mobiles ad hoc est devenue le noyau des systèmes de transport intelligent (ITS) visant à renforcer la sécurité routière et à améliorer le confort des usagers de la route. Ces réseaux promettent de fournir aux voyageurs et aux compagnies privées et publiques qui les déploient des services finaux de plus en plus diversifiés et profitables.

Pour répondre aux besoins de ces applications émergentes une série de verrous, liée aux propriétés intrinsèques des réseaux véhiculaires, doit être relevée. En particulier, le caractère dynamique de la topologie du réseau et la haute mobilité des véhicules imposent des nouvelles contraintes vis-à-vis de la mise en oeuvre de ce type de réseaux. C’est dans ce contexte que vient s’insérer notre effort de recherche. Cette thèse s’intéresse principalement aux problématiques de routage et de localisation dans les réseaux véhiculaires ad hoc. L’objectif est d’exploiter les connaissances et les informations sur l’état de l’environnement routier et des communications inter-véhicules pour proposer des nouvelles approches de routage.

D’abord, les liens de communication étant dynamiques, nous considérons les informations relatives aux mouvements des véhicules pour s’adapter à la mobilité. Ces propositions reposent uniquement sur une connaissance du voisinage locale pour optimiser les stratégies de routage géographique. Ensuite, nous proposons deux protocoles de routage géographique adaptés aux milieux véhiculaires urbains. Ils tirent parti des caractéristiques des milieux urbains et intègre un mécanisme d'estimation de la connectivité le long des routes pour le routage des paquets.

Pour compléter les mécanismes de routage, nous présentons un service de localisation adapté aux environnements urbains. Son principe est basé sur l’exploitation de la topologie routière et de la densité du trafic pour héberger les données de localisation des véhicules au niveau des intersections à forte densité de véhicules. Les performances de nos solutions sont évaluées par simulation pour différents scenarii de mobilité dans des environnements véhiculaires.

  Retour  
Cufon.now();